Cinéma tivoli

Les films a l'affiche

Notre cinéma vos accueils du mardi au dimanche. En vous proposant chaque semaine 3 films différents à l’affiche. Pour se rapprocher de la tradition, et de l’ancienneté du cinéma. Vous aurez accès à deux films actuels mais aussi à un grand classique. De quoi plaire à tous les publique.

Notre film classique de cette semaine. Il se déroule durant la Première Guerre mondiale. lorsqu’un gentleman se fait assassiner dans les rues de l’ombre. Sa femme va alors décider de mener l’enquête.

Le deuxième filmé de la semaine nous viens d’un des plus grands réalisateurs de cette décennie, il se déroule dans l’espace. Lorsqu’un garçon découvre sa destinée. Il va alors devoir sauver son monde.

Le dernier film est une reprise d’un grand classique que vous avez surement dû voir en étant enfant. Deux jeunes ados partent à l’aventure et découvrent une cité sous-marine, pleine de créature étrange.

Nos tarifs

Nous proposons différents tarifs :

  • Adulte ( +25 ans) : 7€
  • Adulte (+18 Ans ) : 6€
  • Étudiant : 5€
  • Retraité : 5€
  • Personne en situation d’handicap : 5€
  • Abonnement à l’année : 100€
  • 10 places : 50€
  • friandise : 2€
  • Boisson : 2€
  • Formule : Place + boisson + friandise : 10€
  • Formule tarif réduit + boisson + friandise : 8€

Nos avis clients

Depuis les travaux, le cinéma est beaucoup plus confortable J'ai adoré.
Lucie
cliente
Très joli petit cinéma qui ajoute du positif à la ville, j'y vais avec mes enfants tous les mercredis après-midi ! ils sont ravis.
nadia
Cliente
Je suis venu voir la dernière star wars, c'était génial. En plus les entrées ne sont vraiment pas chères.
Quintin
Client
Je suis en école de cinéma aujourd'hui, et je me souviens encore quand j'étais petit et que j'allais dans votre cinéma avec mes parents. Que de bons souvenirs.
Emilien
Client

Un cinéma moderne

Le cinéma fait peau neauve afin de vous acceuillr dans le meilleur conmfort possible.

Nous avons fais installer de la domotique pour rendre votre visite dans notre cinéma plus agréable.

Fini la vieille porte en bois compliqué a ouvrir, et bonjour à la porte automatique.

Suite Au cambriolage qui a eu lieu en novembre dernier nous avons faits le choix d’installer une alarme intrusion, elle est très pratique, nous pouvons la contrôler à distance depuis notre téléphone. Votre cinéma ne risque plus de fermer pour cambriolage d’aussi tôt.

Nous avons aussi fait installer des caméra que nous pouvons aussi contrôler à distance.  Elle sont donc éteinte lorsque les client sont la et servent seulement pour

Nous avons aussi pensé aux personnes à mobilité réduite en installant des sièges adaptés, ainsi qu’un ascenseur pour les aide à descendre les escaliers.

Nous sommes très heureux des nouvelles installation domotique que nous avons mis en place , caméra, alarme intrusion, alarme incendie, ascenseur, porte automatique… Ça nous as simplifié la vie et nous espérons que ça pourra rendre vos moment passé dans notre cinéma plus agréables.

L'histoire du cinéma

En 1936 :

Une salle des fêtes communale est construite (parc de l’hôtel de ville)  et sert également de cinéma. LE TIVOLI est créé. Il est géré monsieur Bremond et Louis Thomasset.

En 1941 :

La commune ne veut plus gérer le Tivoli. Une association est crée et Jean Barbier (pharmacien à Charolles) est élu président de l’association d’éducation populaire de la ville de Charolles. Pendant 34 ans, le cinéma changera souvent de direction. Il connaît une période de grand succès avec l’arrivée d’un instituteur de Palinges jusqu’en 1961. Entre 1941 et 1961 ( nous ne savons pas la date exacte ), un second cinéma, paroissial celui-ci, s’installe rue de la Condemine. Dénommé  « Le Foyer » il est géré par l’abbé Morin.

En 1967 :

La paroisse de Charolles décide de ne plus s’occuper du Tivoli. Heureusement elle contacte un  prêtre charollais mordu de cinéma : le père André Thomasset. L’abbé Thomasset a connu le cinéma muet en noir et blanc à l’âge de 8 ans à l’hôtel de la gare de Charolles (1920), a vu le changement du noir et blanc à la couleur, du film muet au sonore. Il a fait du cinéma itinérant en 9.5mm muet et 16 mm sonore dans sa paroisse de St Germain les Buxy ( 1942 à 1948). Il a également bâti une salle de cinéma et de théâtre à Iguerande (Saône et Loire) de 1948 à 1955 où il a projeté en 16 mm, puis a continué à Palinges ! Il rêvait de passer en format professionnel 35 mm et surtout de faire du cinéma en continu, ce qui lui est proposé en 1967.

En 1976 :

e Père Thomasset et son équipe connaissent bien des déboires. Les projecteurs à lanternes à arcs (double poste ) de marques « universelle » datant d’avant guerre sont usés et il n’est plus possible de trouver de pièces pour les réparer (le fabriquant n’existe plus ). Il faut alors faire fabriquer ces pièces sur mesure, par un artisan de la région. La salle, avec les années, devient insalubre. En effet elle sert aussi bien de salle de cinéma que de salle de bal. Mais il en faut plus pour décourager le père Thomasset : il ne baisse pas les bras !!

En 1981 : Des jeunes demandent à Monsieur le maire de Charolles de faire restaurer cette salle de spectacle, sinon le cinéma aurait de grandes chances de fermer ses portes malgré toute la bonne volonté du père Thomasset et de son équipe !

En 1984 : Fin d’année, le Tivoli ferme ses portes, mais cette fois-ci pour causes de travaux ! Après réflexion et étude du projet, la commune trouvera les fonds nécessaires pour les réparations ainsi que l’association pour l’achat du matériel de projection.

En 1985 :

Le cinéma reprend du service avec toujours une équipe de bénévoles, dans une salle complètement remodelée avec 239 fauteuils et du matériel de projection à la pointe de la technologie :

Un appareil à lanterne au xénon (lampe de 2600 watts) avec une tourelle 4 objectifs : 2,35/1,85 /1,66/1,37, un écran de 31 m2, un dérouleur vertical avec des bobines de 4000 et 5000 mètres, il n’y a plus de changement de bobines à effectuer. Le son, lui, restait en mono analogique. Le père Thomasset inaugure son cinéma le 23 octobre 1985 avec à l’affiche « Hold-up » en sortie nationale (avec J-P Belmondo) et fera un record d’entrées pour Charolles ( 3500 habitants ) en 1 semaine «1438 entrées » .

En 1993 : Cette année marque l’arrivée du son dolby-stéréo analogique en version A et SR.

Le son est réparti dans la salle par 12 enceintes acoustiques et derrière l’écran par 4 ensembles comportant plusieurs séries de haut-parleurs. Ce nouveau système de son est inauguré avec le film « Germinal » en sortie nationale. Un nouveau record d’entrées est établi : 2490 entrées en 1 semaine.

En 1995 :

Le top du son stéréo arrive au Tivoli. Les sons numériques font leur apparition :

– DTS numérique sur support cd-rom synchronisé avec le film

– SRD numérique sur le film

Depuis 2001, le cinéma Tivoli fait partie des cinémas classés « Art et Essai ».

Nous avons reçu entre autre Bertrand Tavernier pour la présentation de 2 de ses films ainsi que son fils Nils Tavernier.

En 2010 :

L’association du cinéma TIVOLI investit dans le numérique avec un investissement conséquent, celui d’un projecteur numérique équipé 3D Dolby. Au fil des semaines et des mois qui vont suivre, les traditionnelles bobines de film vont progressivement laisser place aux disques durs pour encore plus de confort et de plaisir pour le spectateur sur les films en 2D et bien sûr la diffusion de film en 3D Dolby.

en 2014 :

La colonne de son en cabine est remise au goût du jour avec l’achat d’un système Dolby Digital Numérique en 7.1 contre 5.1 jusqu’à présent.

La salle est désormais équipée de haut parleurs arrières audibles sur une partie des films diffusés, films qui auront préalablement été réalisés au format 7.1. Les personnes mal voyantes et mal entendantes se voient réserver 3 places spécialement équipées pour leur assurer confort  et satisfaction durant les séances. Aujourd’hui plus d’une vingtaine de bénévoles sont actifs au sein de l’association et assurent le fonctionnement du cinéma au quotidien.